Des tickets de caisse à risque ?

Le Bisphénol A : une substance à nouveau mise sur le banc des accusés. L’agence de sécurité sanitaire recommande une exposition limitée au bisphénol A (BPA), la nocivité du bisphénol A (BPA) est admise et toucherait davantage certaines catégories de personnes : les femmes enceintes et les personnels manipulant des tickets de caisse et reçus bancaires.

Terminal de paiement avec bobines thermiquesTickets de caisse dans BPA : Papier thermique sans Bisphénol A : faites le choix de bobines thermiques sans Biphénol.

 

En effet un nouveau rapport de l’Anses (l’agence de sécurité sanitaire) confirme la dangerosité du bisphénol A se précise, le BPA est considéré comme un  perturbateur endocrinien potentiellement cancérigène. Les risques concernent l’enfant à naître des femmes enceintes et l’exposition des futures mères doit être limitée.

La dose journalière admissible, actuellement de 0,05 milligramme par kilo de poids corporel sera revue à la baisse pour l’ensemble de la population. Une première interdiction du  bisphénol A en France avait été instaurée pour les conditionnements de produits alimentaires des enfants de moins de 3 ans, sa disparition de l’ensemble des conditionnements de produits alimentaires est établie pour le 1er janvier 2015.

En effet d’autres produits de consommation courante présentent des risques et le dernier rapport exprime clairement les risques d’une exposition cutanée dans le cadre d’une activité professionnelle avec la manipulation de tickets de caisse ou reçus bancaires.

La ministre de l’Ecologie Delphine Batho a annoncé clairement qu’elle « proposera dès les prochains mois à la Commission européenne l’interdiction du bisphénol A dans les tickets thermiques… »

La manipulation des tickets de caisse thermiques implique une exposition de professionnels des commerces, points de ventes, marchands, moyenne 10 fois supérieure à celle calculée pour les autres personnes.

Les caissières sont donc des cibles à l’exposition du bisphénol A et des personnes à protéger dans le cadre d’une activité professionnelle : utilisation de terminal de paiement, d’imprimantes de tickets de caisse donc exposés de fait à cette substance évaluée nocive.

Logo sans bisphénolle choix de bobines sans BPA : d’une recommandation à l’obligation en 2015

Retrouvez d’autres information sur le bisphénol et les bobines thermiques

Webmaster Allo TPE