Sécurisez votre commerce de proximité ou votre point de vente grâce à la vidéosurveillance

Constat

Le commerce de proximité est un lieu de vie dont l’accès est public c’est-à-dire accessible à tous. Pourquoi de la vidéosurveillance ? Le contexte économique et l’environnement social de certains centres villes ou quartiers font émerger des problèmes sécuritaires aussi bien à l’encontre des biens qu’à l’encontre des personnels du commerce. Autant le dire, les commerçants sont des cibles privilégiées confrontés à différents types d’agression :

  • tentative de paiements frauduleux (fausse monnaie, chéquier volés, faux billets)
  • tentative du vol,
  • le vol à main armée ou le braquage
  • agression verbale et/ou physique,
  • incivilités,
  • tentative d’intimidation,
  • dégradations volontaires,

Les risques sont réels et ne font qu’amplifier avec l’accroissement de la précarité.

Le sentiment d’insécurité génère du stress, de l’angoisse et parfois est un frein au recrutement de personnel dans certains quartiers.

Pour se protéger, le commerçant doit se doter d’un arsenal  d’outils de nature différente:

  • La formation ou l’apprentissage d’attitudes et de réflexes pour éviter le conflit avec un client malveillant et gérer des situations  délicates voire potentiellement dangereuses.
  • Des dispositifs de sécurité pour prévenir l’agression, dissuader des agressions, ou faciliter  l’identification et l’interpellation des auteurs malveillants. Les commerces peuvent s’équiper d’installations qui rassureront le personnel, les clients et le responsable du point de vente.
  • Une sous traitance de leur sécurité auprès de sociétés de sécurité.

Matériels ou différents équipements disponibles pour vous commerçants :

  • Les équipements mécaniques comme les portes blindés, les rideaux mécaniques, les serrures sécurités, les systèmes d’alarme…
  • Le coffre-fort ou matériel de protection des liquidités,
  • Les matériels type caméras ou vidéo surveillance.

Se protéger, oui en conformité avec la loi.

Se protéger implique pour le commerçant des démarches juridiques à opérer en conformité avec la loi et le respect de la liberté de ses salariés.

ATTENTION Certains secteurs d’activités bénéficient d’une sécurité spécifique liée à leur activité dite sensible :

  • Les horlogers-bijouteries- joailliers- orfèvrerie
  • Les pharmacies
  • Magasin de commerce de détail de plus de 6000 m2 de plancher ou surface de vente supérieure à 3000m2
  • Les stations-services
  • Les débitants de tabac
  • Les Banques et établissements de crédits.

Comment s’exprime cette obligation de sécurité pour ces secteurs d’activités?

Obligation à certaines professions et commerces d’assurer le gardiennage ou la surveillance des locaux par une société externe ou un service interne selon le décret n°97-46 du 15 janvier 1997/loi n°95-73 du 21 janvier 1995 LOPS,

En savoir plus ? Le décret : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000381545 

Métiers concernés : les pharmacies, les Horlogers/Bijoutiers/Joailliers/Orfèvreries, les grandes surfaces de plus de 6000 m2 de plancher ou surface de vente supérieure à 3000 m2, les banques.

Plus d’informations grâce à la Fédération Nationale des HBJO : http://www.fedehbjo.com/view/pub.php?page=accueil

Subvention versée pour l’achat et l’installation d’équipement visant à améliorer la sécurité incluant l’audit préalable et le matériel acquis.

Métiers concernés : Les bureaux de tabac avec une demande par lettre AR auprès de la direction régionale des douanes dont le commerce dépend.

En savoir plus ?

Le contrat d’avenir des buralistes : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/044000341/0000.pdf

Concernant le matériel de vidéosurveillance distinguons les types d’équipements aux fonctions différentes et dont l’installation implique des autorisations pour être en conformité au regard de la loi.

Distinguons la vidéosurveillance et la télésurveillance.

Vidéosurveillance ou vidéo protection : il s’agit d’un équipement installé dans le commerce pour visualiser certaines zones et/ou filmer avec caméras, câbles, liaisons et connexion internet selon le type de matériel, enregistreur et logiciel pour accéder aux images sur votre PC ou caisse enregistreuse.

Télésurveillance : Un système de surveillance à distance réalisée par une société de services avec laquelle vous avez conclu un contrat selon et les modalités définies entre les 2 parties du fonctionnement du système.

La société de télésurveillance est autorisée à appeler les Forces de l’Ordre ou les pompiers et proposer un agent de sécurité pour contrôler physiquement les lieux. Le matériel est alors composé en plus du système classique de caméras de sirènes extérieures ou intérieures, de claviers ou télécommande avec bouton agression, de points de détection, détection fumée…

Vous serez alerté en temps réel avec application Smartphone possible.

Une certification ISO 9001 pour le service de télésurveillance illustre l’engagement de la société vis-à-vis de sa clientèle. Ce critère sera une assurance qualité quant aux prestations de la société car les critères de l’ISO 9001 sont fondés sur un standard de niveau élevé et orienté vers la satisfaction du client.

Législation sur la vidéosurveillance 

Des caméras dans votre commerce pour vous protéger et sécuriser votre point de vente? Des textes de lois obligent le respect de l’intégralité des règles liées à votre activité.

En France, la vidéosurveillance est encadrée par la loi n°95-73 du 21 janvier 1995 relative à la sécurité (modifiée par le chapitre premier de la loi n°2006-64 du 23 janvier 2006), son décret d’application n°96-926 du 17 octobre 1996 (modifié par le décret n°2006-929 du 28 juillet 2006).

Les prescriptions techniques des systèmes de vidéosurveillance ont été définies par l’arrêté du 26 septembre 2006 portant définition des normes techniques et récemment, par celui du 3 août 2007.

Par exemple, il indique le poids moyen d’une image de qualité (45ko), il indique que le système de vidéosurveillance doit permettre de certifier la date, l’heure et l’emplacement de la caméra.

2 organismes veillent à l’application des règles et sont aussi une source d’informations pour les commerçants :

La préfecture de votre ville qui vous donne l’autorisation d’équiper votre commerce en matériel de sécurité.

La CNIL, Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés qui gère la conformité de votre démarche sécuritaire au regard de la liberté des individus et donc des salariés.

Quelles démarches et dans quel objectif ?

  • Si votre système de vidéo surveillance a comme objectif de sécuriser votre magasin en filmant aussi le personnel de votre commerce:

La liberté de la vie privée des individus est codifiée par le :

  • Le code du travail (Articles L.432-2-1 et L.121-8)
  • La CNIL : Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés).

En effet le principe de transparence est dans ce cas évoqué et prévoit que les salariés seront informés de la mise en œuvre d’un système de vidéosurveillance sur leur lieu de travail. Une signalétique  doit leur indiquer les endroit du dispositif, le destinataire des images captées et enregistrés et les modalités d’exercice de leur droit d’accès Le Code du travail fait écho à ce principe et précise pour les personnels qu’ « aucune information concernant personnellement un salarié ou un candidat à un emploi ne peut être collectée par un dispositif qui n’a pas été porté préalablement à la connaissance du salarié ou du candidat » (C. trav., art. L.121-8).

  • Les caméras ne doivent pas filmer un lieu public, sauf autorisation préfectorale.

Les enregistrements de vidéosurveillance sont considérés comme des informations nominatives (soumises à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés).

Demande d’autorisation à la préfecture ?

Une commission du service vidéo surveillance de votre préfecture vous donnera son aval au regard des documents que vous aurez fourni et rempli :

  • Imprimé CERFA
  • Demande d’autorisation à la préfecture avec l’emplacement des caméras, la lettre d’information aux salariés, l’attestation de conformité du matériel.

Attention : les salariés doivent être informés de façon individuelle ou collective, de la mise en place d’une vidéosurveillance et les représentants du personnel doivent être préalablement informés et consultés sur les moyens et techniques permettant un contrôle de l’activité des salariés.

  • Durée d’enregistrement légale : L’enregistrement est limité par la loi à 30 jours. Vous devez déclarer à la préfecture, la période maximale de sauvegarde des données. Cette information est cependant à vérifier avec le service vidéosurveillance de votre préfecture.
  • Droit à visualiser les images : l’accès à tous doit être « permanent et inconditionnel ».

En résumé. Vous avez un commerce, lieu privé mais ouvert au public et vous voulez sécuriser votre point de vente ?

  1. Demande d’autorisation préfectorale avec conformité du matériel de sécurité
  2. Déclaration à la CNIL si enregistrement d’images
  3. Informer votre personnel
  4. Informer votre CE et consultez-le sur les modalités d’équipements
  5. Informer la clientèle par des panneaux explicatifs, visibles par tous et permanants
  6. Durée légale de sauvegarde des images : 30 jours (à valider avec votre préfecture)
  7. Possibilité pour les personnes de consulter les images sous réserve de la période légale de conservation.

LE MATERIEL ET L’EQUIPEMENT DE SECURITE POUR VOTRE COMMERCE : quels bénéfices ?

L’intérêt est le rôle dissuasif de cette protection. Les chiffres prouvent qu’avec une caméra le nombre de délits ou d’agressions est en net recul par rapport à un commerce sans matériel de vidéo protection. Les caméras sont aussi un moyen de rassurer votre personnel et vos clients.

  1. Le rendement sera d’autant plus important que vos salariés travailleront dans une bonne ambiance de travail car protégée,
  2. Les erreurs de caisse sont plus encadrées,
  3. La tentation de vol de la part de vos personnels.

Votre pack sécurité se compose de différents matériel et accessoires selon vos besoins de sécurisation

Visualiser et filmer :

Caméras intérieures

Caméras extérieures

Enregistrer :

Serveur d’enregistrement si caméra numérique

Eviter et signaler les intrusions :

Centrale d’alarme et sirène

Sécuriser les issues

Détecteur d’ouverture

Signaler le feu

Détecteur de fumée

Les accessoires en option : la télécommande à distance, le bouton anti agression.

Comment mettre en place du matériel de protection adapté à mon commerce ?

Rôle de l’Audit préalable, posez-vous les bonnes questions.

  • Quel type de commerce ? Suis-je de fait soumis à des obligations légales de sécurité ?
  • Quel aménagement pour limiter les tentations?
  • Ai-je formé mon personnel ?
  • Quel local ou emplacement est à sécuriser ?
  • De quel type de matériel pour quel usage ?
  • Existe-t-il une association de commerçants qui gère déjà ce problème ?
  • Regroupement avec d’autres points de vente du quartier pour limiter les coûts ?

Il existe 2 systèmes de vidéosurveillance

Tout système de surveillance est composé de caméra mais selon le type de signal de sortie, on emploie des termes d’analogique numérique ou IP.

–      Une sortie type analogique ou numérique : le plus utilisé.

Dans une caméra classique, c’est le signal de sortie qui est analogique. Le capteur de lumière est depuis longtemps traité en numérique.

–      La caméra dite « IP » est au départ une caméra classique avec en plus une intelligence appelée « serveur web » qui lui permet d’envoyer sur demande un flux vidéo déjà numérisé.

Une caméra IP est en fait une caméra + un ordinateur avec une adresse IP qui lui est propre d’où la possibilité de la consulter à distance et via le Net.

Qualité de l’image ?

On parle du nombre de ligne pour le numérique: plus le nombre de lignes est élevé plus l’image est bonne

On parle de résolution d’affichage en nombre de pixels pour la caméra IP.

Coût et cibles ?

Pour un besoin de sécurisation via 1 ou 2 caméras : système IP, 1 caméra les prix démarrent à 250 HT

Au-delà de quelques caméras : système numérique, 1 caméra : à partir de 450 euros HT

Connexion et câblage des 2 systèmes.

  • Dernière technologie grâce à l’informatique et nouvelle offre de vidéosurveillance: les systèmes IP sont composés de caméras IP connectées à un réseau par le biais d’un câble RJ45 ou d’une liaison sans fil WiFi (relié à un routeur, un PC, un switch). Un logiciel installé sur un ordinateur du réseau ou connecté via Internet enregistre les images.
  • Les systèmes numériques et systèmes analogiques : les caméras sont reliées à l’enregistreur par un câble réseau RJ45 ou BNC. L’enregistreur capture les images et permet leur diffusion sur un écran ou via Internet.

La principale différence entre les deux systèmes : la caméra IP dotée d’un ordinateur, d’une puce CMOS, effectue le même processus qu’un magnétoscope, c’est à dire numériser, filtrer et comprimer les images mais avec les avantages suivants :

  • Utilisation du réseau existant,
  • Accessible via Internet : La caméra IP agit comme un périphérique réseau, permettant ainsi de diffuser les images capturées non seulement sur un réseau existant, mais aussi par le biais d’un navigateur web,
  • Visualisation et consultation en temps réel de partout,
  • Visualisation sur les ordinateurs du réseau mais aussi sur le PC, PDA, GSM.

Caméra IP :

Pas de moniteur enregistreur, visualisation en direct sur tous les supports, PC ou smartphones

Pour qui ? PME, commerçants ou société avec infrastructure et réseau informatique important.

Caméra IP Mégapixels, compatibilité Smartphone pour un système de sécurité visible dans tous vos déplacements. 450€ HT environ

Caméra IP  Wifi 400€ HT environ

 

 

Plusieurs formes de caméra et de fonctionnalité pour la vidéosurveillance

Forme Standard avec les options de système audio pour enregistrer et écouter le son en direct, vision jour/nuit, intérieur ou extérieur.

Caméra intérieure jour / nuit. 210.00€ HT environ

 

 

Forme Dôme pour s’insérer dans le décor ou l’environnement pour plus de discrétion avec option vision infrarouge pour voir dans le noir le plus complet, protection anti vandalisme pour résister aux chocs.

  • Dôme fixe couleur / N&B simple définition
  • Dôme jour/nuit intérieur
  • Dôme jour/nuit extérieur,
  • Dôme jour/nuit (infra-rouge) extérieur

 

Caméra KAM-140 Dôme Intérieur. 190.00€ HT environ

 

Forme tube pour une installation discrète, compacte et légère. Mode jour/nuit sensible, cette caméra permet de filmer la nuit.

 

200.00€ HT environ

Forme Tourelle avec rotation à 360°, inclinaison, vision jour/nuit et visibilité sur une grande distance (500 m)

1700.00€ HT environ

 

 

Le logiciel pour la vidéo surveillance

Le logiciel est l’élément central d’une solution de sécurité et de surveillance sous IP. En effet grâce au logiciel vous aurez la possibilité de visualiser, d’enregistrer, et de récupérer les images. Certains gèrent des caméras IP et systèmes numériques et sont appelés des logiciels « hybride ».

Le logiciel intègre parfois la fonction de détection du mouvement (VDM). Si une caméra n’est pas dotée de cette fonction, elle peut être fournie par le logiciel du PC.

Le logiciel permet de visualiser une caméra via Internet et il permet de surveiller les images d’un système constitué jusqu’à 25 caméras.

 

La solution sécurité adaptée aux commerçants car elle se couple au système de caisse enregistreuse.

La caisse est le point névralgique des tentations de vol ou braquage : l’argent liquide qu’elle contient en fait une proie privilégiée dans tous les commerces.

De plus, un système de sécurité évitera les erreurs de caisse en rendant la monnaie – volontairement ou pas- ou les oublis d’enregistrement d’achat intentionnellement ou pas.

Commerçant, équipez-vous d’un système de sécurité pour surveiller votre établissement comme vos caisses enregistreuses 

Tout à gagner ! Gérer vos encaissements et visualiser devant votre écran les zones sensibles de votre magasin grâce à vos caméras de surveillance. D’autres avantages pour vous commerçants :

  • Visibilité de votre bureau sur l’ensemble de votre magasin et intervention éventuelle en prévention,
  • Visibilité sur les zones sensibles comme le lieu de stockage, l’arrière magasin sans quitter l’écran des yeux de la caisse enregistreuse,
  • Possibilité de prendre des photos pas simple clic tout en étant devant sa caisse,
  • Contrôle des transactions caisses, grâce à l’enregistrement des tickets de caisses directement sur la bande vidéo de la caisse surveillée.
  • Envoi de SMS sur votre téléphone portable, en cas de transaction anormale (retour, annulation…)
  • Vous surveillez vous-même votre entreprise, ou que vous soyez (sur place ou à distance), à partir de tout ordinateur connecté à l’ADSL.
  • Visualisation de votre entreprise sur votre smartphone durant vos déplacements (IPhone est une marque déposée de la société Apple)


La vidéosurveillance sur votre Iphone !

J’aimeBanque -.- Recherche sur internet

Webmaster Allo TPE